Vous êtes ici : Accueil > Les actualités

12 chercheurs internationaux vont former cette année la 13ème promotion du Collegium de Lyon

Le 14 septembre 2020

Les sept chercheurs du Collegium arrivés sur site
Les sept chercheurs du Collegium arrivés sur site

Cette promotion, même un peu restreinte, conserve une grande diversité, tant géographique que disciplinaire.

Le conseil scientifique du Collegium de Lyon avait sélectionné une vingtaine chercheurs étrangers de haut niveau pour former la nouvelle promotion 2020-2021 de l'Institut d'études avancées de l'Université de Lyon. Malgré les contraintes sanitaires qui restreignent la mobilité internationale, le Collegium est parvenu à accueillir 12 chercheurs cette année, se répartissant à égalité entre séjour de dix mois et de cinq mois. Sept sont déjà arrivés sur site.

Cette promotion, même un peu restreinte, conserve une grande diversité, tant géographique que disciplinaire :
  • 7 chercheurs viennent de 6 pays européens différents, du Royaume-Uni à la Biélorussie ; d’autres viennent ou vont venir de Turquie, d’Israël, des États-Unis, du Mexique ou du Japon.
  • Quant aux champs disciplinaires, les Sciences humaines et sociales sont, comme chaque année, très bien représentées avec la philosophie, la sociologie, la science politique, la psychologie, la littérature, la linguistique, les sciences de l’information et de la communication. Le Collegium confirme également son ouverture à d’autres sciences dans une perspective transversale avec un mathématicien et un acousticien.


DES PARTENARIATS ÉTROITS AVEC DE NOMBREUX LABORATOIRES DU SITE ET DES LABEX

Tous ces chercheurs vont travailler en partenariat étroit avec des laboratoires du site Lyon Saint-Étienne, comme l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM), le laboratoire Environnement Ville Société (EVS), l’UMR 5206 Triangle, le laboratoire Dynamique du langage, l'Équipe de recherche de Lyon en sciences de l'information et de la communication (ELICO), le Groupe de recherche en psychologie sociale (GRePS), etc., qui ont soutenu leur candidature. Plusieurs séjours sont cofinancés par des LabEx comme ASLAN, CeLyA, COMOD, IMU, MILYON, ainsi que par les  Ecoles Universitaires de Recherche H20' et l’Ecole urbaine de Lyon.

Deux chaires dans le domaine des études environnementales sont également cofinancées par la Métropole de Lyon. La Région Auvergne-Rhône-Alpes contribue au financement d’une chaire en mathématique.


Retrouvez toute la promotion de chercheurs en séjour 2020-2021