Vous êtes ici : Accueil > Les actualités

Exposition de photographies virtuelle "Le temps d'un arrêt"

Le 05 février 2021 De 09:00 à 17:00

L'exposition de photographies "Le temps d'un arrêt" mute en exposition virtuelle hébergée par le blog Effets de temps.

La Bibliothèque Universitaire de la Manufacture des tabacs devait accueillir, du 19 novembre 2020 au 30 janvier 2021 l'exposition de photographies de Jérémie Corbeau intitulée « Le Temps d'un arrêt ». Contrainte par le contexte sanitaire actuel, cette exposition mute en exposition virtuelle hébergée par le blog Effets de temps.


L'exposition "Le Temps d'un arrêt" s'inscrit dans le projet junior "Effets de Temps". Ce projet de recherche a pour vocation de mettre en lien des intervenants issus de disciplines et professions diverses afin de leur donner l'opportunité d'échanger sur cette notion subjective mais commune à tous qu'est le temps. L’exposition est composée de quatre salles. Chaque salle est proposée avec : une galerie, un film commenté, et une séquence 360° en réalité virtuelle. Une nouvelle salle sera révélée toutes les deux semaines.

Jeu sur les perceptions, croisement de plans : dans cette série, Jérémie Corbeau joue avec le réel et propose une collection de points de vue, de mises en abîmes insolites pris sur le vif. Au détour de ses trajets quotidiens, banals, connus, l’artiste se surprend à tro uver des échappatoires, des alternatives : les lignes des trains croisent les sujets. Les plans s’entrechoquent, parfois avec violence, mais souvent avec douceur. Le noir et blanc accentuent les contra stes, donnent de la profondeur à la scène, perdent dava ntage celui qui observe. Au sein de ces trajets sans évasion, s’effectuent alors des rencontres silencieuses, subtiles et fugitives. Ainsi, du banal surgissent des histoires. On se surprend à imaginer la suite.

Le but de mon travail est d’ouvrir la réflexion sur le sens que nous donnons aux images que nous percevons. Les images qui nous environnent, mais aussi l’image que nous avons de nous mêmes. Le processus de perception ne se limite pas à la réception d’une image, il implique également une interprétation. Puisque notre place dans le monde dépend de la compréhension que nous en avons, n’est il pas vital de s’interroger sur notre propre subjectivité ?

Jérémie Corbeau

Lien vers l’exposition

Jeudi 28 janvier à 20h une visite commentée de l'exposition est prévue.

Si vous etes interessés, inscrivez-vous en envoyant un mail à lucie.ratail1@univ lyon3.fr